Show simple item record

dc.contributor.authorTechnical Centre for Agricultural and Rural Cooperation
dc.date.accessioned2015-03-23T11:10:00Z
dc.date.available2015-03-23T11:10:00Z
dc.date.issued1996
dc.identifier.citationCTA. 1996. Les « vetos » aux pieds nus font du bon travail. Spore 62. CTA, Wageningen, The Netherlands.
dc.identifier.issn1011-0046
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10568/61232
dc.descriptionEn 1987, les premiers « vétos » aux pieds nus ont été formés par le Groupe de technologie intermédiaire (ITDG) du district de Méru au Kenya. Aujourd'hui, la région possède au total 80 « wasaidizi wa mifugo », c'est-à-dire des assistants sanitaires pour le bétail. D'autres régions du pays ont imité l'expérience et ils sont aujourd'hui plus de 300 à exercer leurs précieux talents aux côtés des éleveurs. Dans les années 80, la croissance démographique a contraint les agriculteurs du Méru à rechercher une meilleure rentabilité pour leurs cultures et leur élevage. Les races améliorées de bétail qu'ils se sont procurées étaient très sensibles aux maladies et insensibles aux traitements traditionnels. Au moment où les éleveurs en avaient le plus besoin, le gouvernement était contraint de réduire ses aides au développement. C'est alors que le Diocèse catholique et l'ITDG ont tenté d'adapter au secteur vétérinaire le système chinois de formation des « docteurs aux pieds nus ». Le « véto » aux pieds nus est choisi par les villageois. II est formé pour diagnostiquer et traiter les maladies les plus courantes. A la fin de chaque stage, il reçoit une trousse contenant des remèdes simples. Tout le monde y trouve son compte : les éleveurs qui payent le « wasaidizi » volontiers en échange des services rendus, et les « vétos qui traitent en moyenne plus d'une centaine de bêtes par mois et gagnent, pour un travail à temps partiel, l'équivalent de sept journées de travail. Le Diocèse a fermé en 1993 le centre des agriculteurs de Kamujini d'où était parti le programme. Pour pallier cette nouvelle réduction des services vétérinaires gouvernementaux, I'ITDG a financé un prêt et une formation pour la mise en place d'une entreprise de distribution de produits vétérinaires. ITDG - PO Box 39493 - Nairobi – KENYA
dc.description.abstractEn 1987, les premiers « vétos » aux pieds nus ont été formés par le Groupe de technologie intermédiaire (ITDG) du district de Méru au Kenya. Aujourd'hui, la région possède au total 80 « wasaidizi wa mifugo », c'est-à-dire des assistants...
dc.language.isofr
dc.publisherCTA
dc.relation.ispartofseriesSpore, Spore 62
dc.sourceSpore
dc.titleLes « vetos » aux pieds nus font du bon travail
dc.typeNews Item
cg.subject.ctaAGRICULTURE EN GÉNÉRAL
cg.identifier.statusRestricted Access
cg.contributor.affiliationTechnical Centre for Agricultural and Rural Cooperation
cg.fulltextstatusFormally Published
cg.placeWageningen, The Netherlands


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record