Show simple item record

dc.contributor.authorTechnical Centre for Agricultural and Rural Cooperation
dc.date.accessioned2015-03-31T07:22:15Z
dc.date.available2015-03-31T07:22:15Z
dc.date.issued2004
dc.identifier.citationCTA. 2004. RANET : partenariats entre services météo et radios locales. ICT Update, Numéro 20. CTA, Wageningen, The Netherlands
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10568/64703
dc.descriptionUn gardien de troupeau dans la région semi-désertique du nord du Niger remonte et allume sa radio et se branche sur le bulletin météo quotidien, dans l’espoir d’y obtenir des informations qui l’aideront à trouver des pâtures correctes pour son bétail. Cette émission diffusée par une radio FM communautaire située dans un village à une quinzaine de kilomètres est basée sur les informations téléchargées par un récepteur radio satellite numérique. La même émission diffuse également un appel à l’aide d’un autre éleveur qui a perdu plusieurs de ses bêtes. Plus tard dans la journée, la station de radio retransmet des discussions sur des questions sanitaires en quatre langues locales. Le soleil se couche, mais durant encore plusieurs heures, l’émetteur à énergie solaire pourra continuer à diffuser de la musique locale, des nouvelles nationales et des messages d’émigrés à leur famille au pays. Ce scénario est l’objectif de RANET (Communications rurales grâce à la radio et à Internet), un projet international visant à mettre les informations météorologiques, climatiques et autres à la portée des communautés des zones les plus isolées d’Afrique, d’Asie et du Pacifique. RANET collabore avec les services nationaux de météorologie afin d’élargir leur audience auprès des communautés rurales, ce qui à terme contribue aussi à renforcer ces mêmes agences météorologiques. Ce projet noue de plus des partenariats avec des ONG locales et d’autres organisations de développement afin d’assurer que les informations diffusées par les radios communautaires correspondent bien aux besoins des populations locales et les aident à mieux gérer les conditions météorologiques moins favorables et à améliorer leurs revenus. RANET est souvent associé à la technologie satellite numérique WorldSpace qui permet d’émettre des émissions audio et de faire des transferts unidirectionnels de données partout en Afrique, en Asie et dans le Pacifique occidental. Par l’intermédiaire de First Voice International (l’ancienne WorldSpace Foundation), RANET utilise des réserves de capacité du système satellite pour transmettre des informations météo actuelles - y compris des cartes et des graphiques - aux stations météo, aux stations de radio rurales et aux centres communautaires dans les régions isolées. Les informations sont re
dc.description.abstractReidner Mumbi et Kelly Sponberg décrivent comment la retransmission locale d’informations météo par satellite permet d’atteindre les regions isolées.
dc.language.isofr
dc.publisherCTA
dc.relation.ispartofseriesICT Update;20
dc.sourceICT Update
dc.titleRANET : partenariats entre services météo et radios locales
dc.typeNews Item
cg.subject.ctaICT
cg.subject.ctaTIC
cg.identifier.statusOpen Accessen_US
cg.contributor.affiliationTechnical Centre for Agricultural and Rural Cooperation
cg.targetaudienceDEVELOPMENT PRACTITIONERS
cg.fulltextstatusFormally Published
cg.identifier.urlhttp://hdl.handle.net/10568/91588
cg.placeWageningen, The Netherlands


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record